-->

Test : mes disques a démaquiller lavables (mon bilan en vidéo).

25 sept. 2016

Il y a 4 mois,  j'ai réalisé mes premiers disques à démaquiller. Voici l'article --> Mes disques a démaquiller lavables  où je vous expliquais pourquoi j'avais créé ces disques et comment je les avais réalisé (pour 3 fois rien).

Voici l 'heure du bilan.

Comment je les utilise ?
Deux fois par jour : le matin pour passer mon hydrolat de bambou bio et le soir pour passer mon eau de citron bio.
Une fois utilisé, hop je le met dans un petit sac en tissus : " disques à laver".

Je les ai aussi utilisé plusieurs fois pour me démaquiller les yeux avec de l'huile végétale ( mais au quotidien, je me démaquille les yeux aux doigts avec de HV que je rince à l'eau et au savon).

L'entretien ? 
Une fois que j'ai dans mon petit sac assez de disques, hop je les lave.
Je les nettoie à la main avec du savon. C'est très simple et rapide, aussi simple et rapide que d'aller au supermarché acheter un paquet de disques de coton !

Après 4 mois ?
Voici leurs petites frimousses après 4 mois d'utilisation. Ne sont-il pas trop choux  ?

 
Plus sérieusement,  ils sont plutôt restés en forme. 
Le polaire n'a pas trop changé de couleur. Ils peuvent tacher un peu avec le mascara noir ou eye-liner, mais ça reste discret, en les lavants rapidement après, cela évite les taches.
La matière est un peu moins douce, elle a un peu bouloché, mais ça reste très confortable.
Bref , ils vont encore faire quelques mois, je pense.



Après quelques mois d'essai, je peux vous dire je suis satisfaite à 100 % !
Je ne vois pas pourquoi je reviendrai en arrière, pour moi il n'y a que des avantages : c'est économique, écologique, efficace! Ils sont personnalisables , une bonne idée cadeau pour noël ;-)

Bonne soirée !









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je serais ravie de vous lire.